Le Père Peinard n°2 (3 mars 1889)