L’Action Directe n°2 (22 janvier 1908)

Au sommaire

Un télégramme de M. Briat, « Candidat du parti »

Patronat de combat (A. Merrheim)

Les amis de Fournière (E. Pouget)

L’action directe parlementarisée (B. Krithewsky)

Dictature démocratique (H. Lagardelle)

Le conseil national du Parti Socialiste (A. Bruckère)

Les à-côtés du « guesdisme » (H. Boulay)

Échos

Le néo-syndicalisme de P.M. André (A. Luquet)

Candidat du Parti (P. Delesalle)

Vie régionale (Ch. Thibaut)

Mouvement international


La revue annonce : "Au moment où nous allions faire notre mise en page, l’imprimeur capitaliste, dont nous avions cru la parole, nous annonça brusquement que pas une ligne de copie n’était composée et qu’il refusait de faire notre canard.

Nous avons du repartir en campagne. De là le retard exceptionnel de ce numéro."

Ce numéro est donc imprimé par "l’imprimerie spéciale" de l’Action Directe, 122 quai de Jemmapes.L’imprimeur-gérant est P. Grauvogel.


Comme à l’accoutumée pour cette publication, la quatrième page est consacrée à de la publicité pour de la librairie, en particulier "Le Clergé, les Royalistes et les Jaunes" par Gauthier, mais aussi les déclarations de Gustave Hervé aux Assises de la Seine (janvier 1907, sur le "brigandage marocain" et enfin pour la Vie Ouvrière