Les Temps Nouveaux n°15 (10/16 août 1895)

Au sommaire

Où mènent les palliatifs ? (Pierre Kropotkine)

La Foi (Georges Engerrand)

Des faits

  • Colonisation (extrait de l’Intransigeant)
  • Comment nous colonisons (extrait de Justice)

rapports

Mouvement social

Dans les revues (Camarade CX)

Bibliographie (Vindex)

Échos et nouvelles (transcrit plus bas)

Petite correspondance (non transcrit ici)


La Revue communique :

On nous demande d’annoncer pour paraître le 17 août, en Allemagne, un nouveau journal anarchiste : Der Sozialist, rédaction et expédition Frankfurter Allée, 105, Hof links, Berlin.

Bonne chance à ce camarade de lutte.

* * * *


Les camarades de Toulon déclarent n’avoir rien de commun avec l’étrange publication ayant pour titre Le Christ anarchiste, qui parait dans cette ville.

Ajoutons, pour l’édification de nos lecteurs, que le Christ anarchiste est un mélange d’idées anarchistes, de spiritisme et autres sangremi…ismes ; qu’il est rédigé sous l’inspiration d’une dame qui dit la bonne aventure aux imbéciles.


À noter, dans la petite correspondance cette note assassine en réponse à une correspondance de Bonhomme : "Jules Lermina est un abruti ; ce serait perdre son temps en lui répondant."