La Libre Fédération n°1 (2 octobre 1915)

Au sommaire

Ce qui est à faire (Jean Grave)

Le rêve et la vie (G.D.)

Échos

Désarroi et renaissance socialistes (Jean Wintsch)

Quelques mots (M.P.)

L’isolement (Georges Herzig)

Tartinades

Un réfractaire (H. E. Bornand)

À propos de tout et de rien (G.H.)

Ici et là

Mouvement social international

  • Russie (M.)
  • France (F.L.]

Entre-nous (la libre fédération)


Ce numéro a été tiré à 2500 exemplaires, les comptes du journal accusent un déficit de 199.50 francs (suisse) au 30 septembre 1915.