L’en-dehors n°196/197 (15 décembre 1930)

Au sommaire

En guise d’épilogue (Qui Cé)

La fête de Noël (Ernesto Gil)

Le combat contre la jalousie, l’exclusivisme en amour et pour une éthique sexuelle autre

  • Les utopistes et leurs solutions du problème sexuel
  • Une lettre parmi les autres (Boudieu)

Contribution à ’histoire des Milieux de vie en commun

Les lois qui tuent (G. Styr-Nhair)

Ode à la nature (Joseph Rémault)

La jalousie (E. Armand)

P.-N. Roinard (Gérard de Lacaze-Duthiers)

À propos des « colonies anarchistes » (E. Bertran)

Notre point de vue

Les « Mêmes » quoi… (Louis Virieux)

L’en-dehors à 24 pages

La rue (L. Rigaud)

Éveil (E. Armand)

Les livres

Épilogues gymnomystiques (Dr Louis Estève)

Prélude (Benjamin de Casseres)

Le théâtre faisandé

Vivent les voleurs ! Au diable les voleurs ! (Gigi Damiani)

Glanes, nouvelles, commentaires

  • Les 60 ans d’Alexandre Berkman
  • Quelques questions au sujet du « R.101 »
  • Là où la femme domine
  • Le haschich révélateur du subconscient
  • Tandis qu’on palabre.. à Genève
  • Raoul Colin gravement blessé

La Vénus d’Arles (Théodore Aubanel)

Notre feuilleton

Parmi ce qui se publie

  • Aventure
  • L’éternel problème

La revue annonce pour le 11 janvier 1931, un débat public sur « L’État éducateur » par la doctoresse Madeleine Pelletier, Gérard de Lacaze-Duthiers, Ixigrec et E. Armand.

La souscription, pour ce numéro, s’élève à 1460,75 francs.

La revue se fait aussi l’écho de la vie des associations qui lui sont liées (Les amis de l’en-dehors et de l’entente anarchiste, l’Association internationale de combat contre la jalousie et l’exclusivisme en amour, compagnons de l’en-dehors et club Atlantis. Elle relaie la souscription pour Éliacin Vezian dont s’occupe Émilienne Bailly.