En-dehors, L’ (1922/1939)

Journal individualiste-anarchiste fondé par E. Armand, l’en-dehors faisait suite aux Réfractaire publié avant la première guerre mondiale. L’Unique devait lui succéder après 1945.

Cette série est intimement liée aux théories d’Armand, en particuliers celles liées à la sexualité et aux rapports amoureux. Sans doute, à mon avis, le travail théorique le plus poussé qui ait existé dans le domaine de l’individualisme.

On trouvera ça et là, quelques articles dont les connotations raciales ou racistes peuvent choquer, je les laisses tels quels, ils sont les images d’une époque où ce genre d’idées n’avait pas la portée actuelle. De plus, ils apparaissent le plus souvent, en contradiction avec la ligne philosophique du journal. Je n’ai, jusqu’à présent, pas encore déterminé les positions exactes d’Armand à ce sujet.

D’abord publié sous forme de journal, l’en-dehors pris le format revue en 1931. L’intégralité de la série « revue » sera publiée à (très long) terme sur le site, une partie seulement de la série « journal » le sera.