L’Unique n°10 (mai 1946)

Au sommaire

Individualisme et libéralisme (Maurice Imbard)

Comme ça (Marcel Riou)

La libération de l’homme (Nexpos)

Sublimation (O. Ducauroy)

La Fontaine et sa philosophie (Ixigrec)

La Bête remonte de l’abîme (E. Armand)

Définitions discutables (Lilith Elvant)

Autour de ma vie (Emmanuèle)

Comment assurer la fonction sexuelle (P. Vigné d’Octon)

Jusqu’au bout (Pervenche)

Peut-on vivre sans autorité ?

Lettre du Canada (W. Stevenson)

Du haut de mon mirador (Qui Cé)

Notre dixième fascicule (E. Armand)

Les précurseurs, de Xénophon à Empédocle (Joane)

Pape (Th. Jean)

Variété

La chasteté chez les primitifs (Walter Siegmeister)

Fou ? (Hall)

Les propriétés de la bette

Résistance (Léonev)

Ami (Philéas Lebesgue)

L’imprimé, la scène, l’écran (E. Armand)

Trois mots aux amis (correspondance, non transcrite ici)


La revue annonce une « journée en plein air » en Banlieue, le dimanche 26 mai, avec, dans l’après-midi, « Un proverbe, une fable » par E. Armand.

D’autre part, le centre « L’Unique » (Les Amis d’E. Armand) annonce les réunions privées suivantes (réunion café de Bel Air, angle avenue du Maine et place Bienvenue, Paris) :

  • Lundi 27 mai : Hygiène de la sépulture (Daudé-Bancel)
  • 24 juin : Un individualiste peut-il avoir de faux amis ? (Pamphiléros)
  • 29 juillet : Y a-t-il une conception du droit anarchiste ? (E. Armand)
  • 26 août : L’esthétique sexuelle chez les animaux (Lagarde de Cardelus)
  • 30 septembre : L’individualisme de Palante (R. Lantonnet)
  • 28 octobre : Le poète russe Michel Lermontoff (Jean Hyrem) avec auditions de quelques poèmes traduits par Olga Goutvein..

La souscription pour ce numéro s’élève à 7624 francs.