L’Unique n°1 (juin 1945)
Heure
Article mis en ligne le 24 décembre 2006

par Maguelonne (Marie-Claire)
Une heure passe dans le silence.
Heure, qu’as-tu fait sur la terre ?
As-tu suffisamment versé
et la souffrance, et la misère ?
As-tu multiplié la puissance des forts ?
As-tu compté ceux qui sont morts quand tes soixante coups
s’égrenaient par le monde ?

Heure qui passe,
pour une fois, rien que pour une fois,
oublie ce qui est mal,
oublie ce qui est sombre,
oublie ce qui est deuil, et désespoir,
et injustice, et violence, et calomnie,
ce qui est ignorance et ce qui est folie.
Et par les hommes apaisée,
laisse fleurir toute la vie !


Marie-Claire