La Presse Anarchiste
Slogan du site
Descriptif du site
L’ère nouvelle n°2 (juin 1901)
La plainte d’un enfant d’ivrogne
Article mis en ligne le 11 juillet 2007
Visites : 479 - Popularité :
4%
logo imprimer
Supporte et que j’ai dû supporter, éprouve ce que j’ai éprouvé : ― courbe-toi sous les coups d’un père en démence, ― sois l’objet des railleries froides et cruelles du monde, ― lutte ainsi année après année.

Pleure comme j’ai pleuré, ― souffre comme j’ai souffert devant la dégradation morale de mon père ! ― Vois comme moi tes désirs les plus chers déjoués, ta jeunesse flétrie et décolorée, les fleurs de tes espérances jetées au vent.

Prie comme j’ai prié. — Implore, lutte, supplie, comme moi ― essaie de toucher un cœur plus dur que la pierre — sois repoussé avec des blasphèmes et vois tes larmes amères tournées en ridicule.

Contemple ce qu’il m’a été donné de voir : — mon propre père étendu sur le sol, couvert de sang et d’affreuses blessures — le visage hideux, miroir de sa pauvre âme.

Entends ce que j’ai entendu — les sanglots d’un morne désespoir — quand sa raison lui montrait par lueur ce qu’il aurait pu être, s’il n’était pas devenu un ivrogne.

Dis-moi, après, si tu n’éprouves pas un peu de compassion pour cette enfant, et si tu peux boire toi-même une goutte de cette boisson qui produit des détresses semblables ?


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

La scission de Lyon
le 11 juillet 2007
par E. Armand
Assez !
le 11 juillet 2007
par Doumergue (E.)
Boucheries humaines
le 11 juillet 2007
par Séverine
Mensonges de jésuites
le 11 juillet 2007
par E. Armand
D’en haut et d’en bas
le 11 juillet 2007

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2