Seconde nouvelle revue et crash évité de peu
Article mis en ligne le 27 juin 2020
dernière modification le 28 juin 2020

par Vincent Dubuc

Aujourd’hui arrivé, encore une fois, d’une nouvelle revue : Contre-Courant la dernière des nombreuses revues animée par Louis Louvet (et André Maille dans le cas présent).

Vous aurez remarqué que j’ai un penchant pervers pour les zinzins de l’anarchie. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. J’ai « toujours » connu Contre-Courant : c’était une des revues présentes dans le local du Libertaire quand j’ai commencé mon activité militante. Le groupe Jules Durand du Havre avait hérité de la collection de brochures éditées ou modifiées par Louvet et du reste de ces collections de Contre-Courant.

Mon vieil ami Jacquinot (l’animateur du Libertaire) qui l’avait connu parlait de Louvet comme d’un personnage extrêmement intéressant, mais qui avait le défaut de sauter d’un projet à un autre. Ainsi pour Contre-Courant la partie brochure prit de plus en plus de place, pour devenir une dictionnaire international des militants anarchistes qui lui-même, une fois arrivé à la lettre B comme… Bakounine devint un projet de livre sur ce dernier (projet qui ne vit pas le jour).

Bref, une excellente revue, animée par un personnage tout aussi excellent autant du point de vue personnel que théorique et militant.

Sinon, le site a été mit à jour d’un point de vue informatique, ce genre de chose me donne des sueurs froides à chaque fois, surtout quand au premier essai je me retrouve avec un truc qui relève plus de l’art abstrait que d’un site internet. Tout semble correct à présent mais contactez-moi en cas de problème. Merci de votre aide.
Bonne lecture

Vincent Dubuc