Groupe de propagande par l’écrit

, par  Grave (Jean) , popularité : 4%

Ayant été forcé, par quelques « camarades » (?) assez dénués de tous préjugés, pour être émancipés, — à me retirer d’un journal qui fut autrefois confié à mon contrôle, et le moment n’étant pas encore à chercher à en fonder un autre, je fonde le groupe de la propagand par l’écrit.

Le groupe, pour le moment, se compose de deux. Il pourra augmenter par la suite s’il se trouve des camarades qui s’intéressent à sa propagande.

Pour le présent, nous nous proposons d’éditer des brochures, lorsque nous en aurons les moyens, des placards, des manifestes, lorsque le nécessiteront les circonstances, et selon nos moyens, cela va de soi. Nous commençons par la lettre de Kropotkine.

Notre rêve serait d’aider à la réorganisation des anarchistes en leur faisant comprendre la nécessité de se grouper et de se tenir en relation les uns avec les autres. Quand cela ne serait à défaut de mieux, que pour acheter en commun les livres qu’ils doivent lire, et que leur prix élevé les empêche d’acquérir et de lire. Au fur et à mesure des possibilités, ces groupements pourraient trouver de plus intéressants modes d’activité.

C’est une question qui fera l’objet de notre prochaine publication qui aura pour titre : Ce que l’on peur faire. Les camarades sont instamment priés de nous faire savoir, dès à présent, le chiffre d’exemplaires qu’ils pourront placer. Nous ferons notre possible pour que le prix ne dépasse pas 0 fr. 25.

Nous n’ouvrons pas de liste de souscription. Les camarades doivent, d’abord, voir ce que nous serons capables de faire.

Bien entendu, les concours de toute nature qui s’offriront seront reçus avec reconnaissance. Ce que, par dessus tout, nous demandons à ceux des anarchistes qui, dans le chaos d’idées et d’événements désastreux qui ont secoué le monde qui se dit civilisé, n’ont pas perdu la boule, c’est de nous aider à faire connaître notre entreprise, à faire circuler nos publications, celles à venir comme les anciennes dont il nous reste un stock appréciable qui, liquidées, seraient d’un grand appoint pour faire voir le jour a de nouvelles publications, et dont on trouvera la liste plus bas.

Adresser tout ce qui concerne le groupe à mon adresse :

J. GRAVE
9, Rue Edmond-About, à Robinson, par Sceaux (Seine)

Navigation