Programme du groupe d’études scientifiques – Programme du Bulletin

, popularité : 4%

Au groupe d’études scientifiques nous nous mettons à la disposition de tous les individus désireux de comprendre et de pratiquer la bonne méthode et nous sollicitons le concours de tous ceux qui peuvent nous aider nous-mêmes à bien la comprendre et à bien la pratiquer.

À ceux qui s’adressent à nous, nous donnons toutes les explications et démonstrations nécessaires ; nous facilitons les moyens d’acquérir les connaissances ; nous indiquons, dans chaque cas particulier, les cours à suivre, les livres à lire, les lieux et les individus à fréquenter ; nous donnons les notions indispensables d’hygiène, commençant par établir la distinction entre les besoins naturels et les perversions ; nous montrons comment un individu raisonnable doit s’y prendre pour établir cette distinction ; comment il peut éviter ces perversions (tabac, alcool, etc.), ou s’en libérer ; comment il doit s’y prendre pour satisfaire normalement ses besoins (respiration, température et pression, nourriture, propreté, etc.) ; comment il doit s’y prendre pour se préserver des maladies ou s’en libérer ; comment il doit s’y prendre pour raisonner toujours correctement, afin d’agir correctement dans toutes les circonstances et de devenir un camarade pour lui-même et pour les individus raisonnables ; comment il doit choisir ses affections et organiser la joie ; et enfin comment il doit agir vis-à-vis des individus déraisonnables qui sont un danger pour eux-mêmes et pour autrui et qui représentent actuellement la presque totalité des humains.

Nous expliquons en détail le transformisme universel et la nécessité d’une conception physique de l’univers.

Ainsi guidé, l’individu de bonne foi reconnaît vite que les connaissances scientifiques actuelles suffisent au conscient pour déterminer sa règle de conduite parmi ses contemporains et que ces connaissances devraient largement suffire aux humains pour arriver sans difficulté au bien-être général et à la fraternité.

Il faut savoir


– La première partie de ce Bulletin comprendra la suite du travail éducatif effectué par nous à Paris et ailleurs et notamment à l’École moderne de Barcelone.

Nous publierons les livres donnant les principes – non de l’enseignement laïque et étatiste – mais de l’enseignement rationnel dépouillé des préjugés et nous donnerons, toutes les fois que cela sera possible, le détail de cet enseignement. Nous montrerons que les principes d’une société rationnelle découlent de la connaissance des lois naturelles.

Nous commençons dans ce premier numéro les principes d’arithmétique physique.

Cette partie du Bulletin, comme la seconde, est ouverte à tous les amis connus et inconnus (Sont nos amis tous ceux qui recherchent la vérité). Tous les manuscrits seront soigneusement examinés.

– La deuxième partie de ce Bulletin comprendra l’exposé des progrès de notre travail et, pour le faire bien comprendre, nous le ferons précéder de l’historique du groupe d’études scientifiques et de la relation de nos efforts jusqu’à ce jour. On y retrouvera nos luttes avec les différentes individualités perverties et notamment avec les faux anarchistes, avec les brutes fanatisées, avec les bas policiers et auxiliaires de police, qui transforment la plupart des groupes en souricières et tentent d’entraver toute besogne utile.

Déterministes, nous ferons cet exposé en toute sérénité et nous plaçant toujours au point de vue philosophique. Nous commencerons par la reproduction de la brochure « L’évolution d’un groupe sous une influence mauvaise. Les causeries populaires et le journal l’anarchie sous l’influence de L… »

Nous continuerons par la relation des horreurs qui se sont passée entre L… et sa bande d’abord, entre leurs successeurs ensuit, tandis que nous poursuivions inlassablement notre travail. Quand nous aurons terminé la relation des derniers événements et rectifié les mensonges, nous reprendrons l’étude de ce qui se pratique dans les différents groupes et cette étude aboutira à leur disqualification. Cela, sans haine, prêts à accueillir en amis ceux-là mêmes qui ont tenté de nous assassiner, s’il nous est prouvé que leur attitude est devenue raisonnable, mais, dans le cas contraire, en légitime défense.

La dernière page du bulletin, liste de nos ouvrages (dont la suite se continuera dans la première partie), nous donnera le droit de parler aux humains avec force et sûreté et l’avenir montrera si nous nous trompons en nous croyant qualifiés pour déterminer les seuls mouvements à faire par les individus en vue de leur bien-être et de la fraternité.