Notules sur le mouvement naturiste

, par  Zisly (Henri) , popularité : 3%

(Périodiques de langue espagnole)

Helios, — (n° juillet 1922). Compte-rendu longuement rédigé d’une importante « Asemblea naturista » tenue récemment, laquelle a conclu que le Naturisme est une école scientifique et pratique ayant pour objet l’étude des lois naturelles, comme but la perfection de la vie humaine en toutes ses manifestations ; le naturisme comme philosophie éthique défend le progrès indéfini de l’humanité et pratique les vertus fondamentales que sont la justice, la solidarité, la bonté, la tolérance.

Ladite assemblée a préconisé comme moyens efficaces de propagande et de réalisation de l’idéal végétarien-naturiste, l’établissement de 1° une Université naturiste ; 2° sanatoria naturistes ; 3°écoles enfantines régies par les principes naturistes ; 4° colonies agricoles naturistes.

De nombreux articles et études de quelques docteurs naturistes.

« Helios » paraît à Valencia (Espagne)

« El Naturista » (Valencia-Carlet) (n° du 30 mayo 1922) : des dessins et de justes critiques sur et contre les courses de taureaux, victimes avec les chevaux, qui y prennent part malgré eux ; jeux et réjouissances nationales entachées de quelque barbarie, et chers à l’Espagne aristocratique et bourgeoise, comme l’on sait.

Contre le « noble (?!) art de la tauromachie », les protestations ne seront jamais assez fortes.

N° du 20 juni 22 – à côté d’études d’un grand intérêt, une vivante chronique des livrets, brochures, revues et périodiques traitant des conceptions naturistes, libertaires et ido-espérantistes.

Et dans ces notes, nous relevons l’existence d’autres revues naturistes, « Hesperis », et « Naturismo » à Bercelonne ; « Salud y Prena » et « Salud y natura » à Rosario (Argentine), « Nueva Cienca » et « Pro vida » à la Have (Cuba) etc.

Henri Zisly