Camarades anarchistes

, popularité : 3%

Cette tribune libre ne pourra vivre, que si vous vous y intéressez sérieusement. Ici à Vienne nous sommes peu nombreux, mais si le besoin d’un organe d’un tel genre que le Flambeau s’en fait vivement sentir dans toute la France nous croyons, que nous trouverons assez d’individus conscients et dévoués pour nous aider. Il nous faut à peu près pour chaque numéro la somme de 70 francs, que chacun s’emploie, pour que nous arrivions à la trouver chaque quinzaine et la vie du Flambeau est assurée. Enfin nous comptons sur les articles et les communications de tout camarade qui trouve l’utilité de correspondre avec nous. Que chacun s’occupe de la vente !

De l’huile pour le Flambeau, camarades !

Prière aux camarades d’envoyer la Copie 8 jours avant l’apparition du journal — Aux vendeurs de nous régler dès la vente de chaque numéro. Un lancement est toujours dur.

Les Temps Nouveaux, en bon frères d’armes, ont signalé l’apparition du Flambeau ; nous les en remercions infiniment.