Motion déposée par la « Federazione Anarchica Italiana » et adoptée à l’unanimité par le Congrès, le 2 août 1971

, popularité : 5%
C.I.F.A., Paris, 1971

Les fédérations, les groupes et les anarchistes, réunis en Congrès mondial anarchiste, organisé à Paris, par la C.R.I.F.A. ;

Après avoir écouté l’exposé de la délégation italienne sur les événements d’Italie, concernant les attentats fascistes du 12 décembre 1969 – accomplis par des formations d’extrême droite, avec la complicité d’éléments proches du gouvernement grec et de la C.I.A., en vue de préparer un coup d’État en Italie – et à l’assassinat dans les bureaux du Commissariat Central de Milan du camarade Giuseppe Pinelli, jeté du quatrième étage ;

s’engagent à maintenir, avec la « Federazione Anarchica Italiana » (F.A.I.), des contacts suivis, pendant toute la campagne que le mouvement anarchiste italien est en train d’organiser en Italie, en prévision des procès en cours contre les camarades Valpreda, Gargamelli et autres, inculpés sans preuves des dits attentats, emprisonnés depuis deux ans, quoiqu’innocents ;

de reproduire dans la langue du pays les documents que la F.A.I. enverra sur demande ;

de sensibiliser l’opinion publique mondiale par des manifestations de solidarité avec le Mouvement Anarchiste Italien et ses militants persécutés, de dénonciation du danger que le retour en Italie d’un régime d’oppression, rappelant le fascisme, représente pour tous les autres peuples d’Europe et du monde.