Bibliographie

, popularité : 3%

Raymond Baranton. — Le complexe du Néant. Dans ce livre où l’hypothèse scientifique se mêle à la fantaisie, notre ami montre un esprit créateur qu’agrémente son style. Particulièrement il insiste sur les folies, et les actes les plus inconsidérés, quand ce n’est sur les monstruosités que peuvent commettre les hommes hantés par le « complexe du néant » et qui, pour ne pas mourir tout à fait dans la mémoire de ceux qui les suivront, sont capables des pires méfaits. Il y a là une thèse qui constitue une mine de suggestions, et même d’explications de bien des grands faits historiques. Et cela nous mène loin de l’interprétation unilatérale de ce qu’on appelle le matérialisme historique.