Mouvement social

Angleterre
lundi 21 mai 2012
par  Guérineau (Lucien)

Londres. — La conférence de notre ami Reclus, annoncée par les journaux bourgeois, a eu lieu la semaine dernière dans une vaste salle, qui fut comble dès l’ouverture des portes ; il la fit en anglais ; le silence le plus strict n’a cessé d’être observé pendant une heure et demie qu’elle a duré ; seuls, de temps à autre, les applaudissements interrompaient l’orateur.

La conférence exposée, on demanda les contradicteurs : il s’en montra dans tous les coins ; chacun à son tour fit son objection, auxquels répondirent Élisée, Pierre et un jeune Anglais. On remarquait que la bonne moitié de la salle était occupée par les social-démocrates, les divers applaudissements le prouvaient.

Le Français qui assistent à ces conférences il ces conférences contradictoires est toujours étonné de la contenance des parties adverses qui écoutent avec calme des choses qui les choquent quelquefois.

Aussi ces réunions sont-elles fécondes en résultats.

Guérineau