A travers le monde

dimanche 13 mai 2012
par  Casas (Laurent)

Espagne


Un camarade de Madrid appartenant à la Fédération du Livre-nous écrit pour préciser ce qu’est, en Espagne le Syndicat Unique. C’est une organisation qui combat, en même temps que le système capitaliste, les politiciens et le cléricalisme. Les anarchistes en nombre prennent part à ce mouvement, qui est en grande partie leur œuvre. Nous pensons que ce camarade, qui est un ami des Temps Nouveaux, nous fera parvenir à ce sujet quelques communications intéressantes.
 

Amérique


Les protestations contre les lois scélérates visent le syndicalisme révolutionnaire grossissant chaque jour. De toutes parts s’élèvent des voix d’hommes et de femmes pour dénoncer ce qu’ils appellent une chose antiaméricaine. Un camarade de Californie nous écrit que d’ici quelques semaines la furie de persécution, qui a ébranlé toute la République américaine, sera à peu près apaisée. Des camarades continuent à nous signaler des faits révoltants à l’extrême ; nous regrettons infiniment que la place nous manque pour pouvoir les signaler ici comme nous voudrions.
 

Mexique


Le Mexique se distingue par sa libéralité à recevoir dans ses États les persécutés de la Libre Amérique. Ceux-ci, dans leur exil, ont formé une organisation puissante sur laquelle doit compter le gouvernement de Washington, si wilsonien soit-il. C’est en grande partie à l’action de ces réfugiés qu’est due la décision du président Wilson de se débarrasser du secrétaire d’État Landsing qui poussait, envers et contre tous, à la conquête du Mexique.

Le gouvernement de Carranza s’est acquis une grande popularité parmi les socialistes de son pays l’aile droite du parti est entièrement avec lui, quant à la gauche, elle fait des réserves que nous croyons très justes. On parle encore de Zapata et du Zapataland — la terre de Zapata -, nous pensons pouvoir en parler plus tard. Rappelons que Zapata fut un chef de rebelles, peut-être un rustre, mais qui s’était laissé guider par des idées communistes et s’efforça de les mettre en pratique. Les Temps Nouveaux ont déjà parlé, en son temps, de ce révolutionnaire communiste.
 

Portugal


Grande agitation dans toute la République Portugaise. Grèves générales on partielles un peu partout. On signale plus particulièrement les grèves des chemins de fer et des employés du gouvernement. La question des revendications, ouvrières portée devant la Chambre a mis le ministère en minorité, les libéraux lui ont refusé son appui. Nous parlerons à nouveau, de tous ces événements, avec plus de détails, dans notre prochain numéro.
 

Laurent Casas.