Correspondance États-Unis

, popularité : 4%

On vient de pendre, aux États-Unis, un des membres les plus actifs des Molly Maguires, — un Irlandais, Kahoe. Cette vaste organisation secrète, importée d’Irlande, était parvenue en deux ans à terroriser les patrons de tous les districts miniers de Pennsylvanie ; elle faisait une guerre acharnée aux capitalistes et à leurs adeptes. Elle organisait d’immenses grèves et, si un patron manquait à ses engagements, elle lui faisait sauter la maison ou le crâne ; elle punissait de même tout traître à la cause ; elle soutenait une forte agitation parmi les mineurs, et avait acquis ses sympathies dans les masses.

Huit mineurs, pris au hasard parmi les plus actifs, furent accusés d’avoir commis des meurtres, condamnés, comme de raison, et exécutés dans le courant de l’année 1877, après la grande grève. Seul, Kahoe, condamné aussi depuis dix-huit mois, mais soutenu par ses nombreux amis du dehors, avait réussi à retarder son exécution par des recours et des appels. Il fut pendu le 5 janvier.

Ces exécutions ont-elles coupé court à l’existence des Molly Maguires ? — Pour un moment, peut-être. Mais les choses restant comme elles étaient auparavant, les meurtres de propriétaires continuent ; récemment encore, ils ont fait leur réapparition en Angleterre.