Conflit de classe à Indianapolis (U.S.A.)

mercredi 25 mai 2011

Dans le faubourg de Vigo, cinq mille grévistes assiègent une mine de charbon où les briseurs de grève s’étaient fortifiés. Les assaillants ont tenu toute la journée les installations minières sous leur fusillade, à laquelle les assiégés ont répondu vigoureusement. Toutes les voies d’accès étaient occupées par les grévistes en armes. Le gouverneur Leslin, de l’État d’Indiana, a levé un contingent de mille hommes de la Garde Nationale, équipés avec casques de guerre et masques à gaz. En outre l’état de siège a été proclamé dans toute la région. De plus on a mobilisé douze avions, avec ordre d’attaquer en cas de besoin les grévistes au moyen de bombes. Vers le soir, les grévistes, au prix de deux morts et de sept blessés, ont réussi à s’approcher des bâtiments de la mine. La lutte se poursuit avec acharnement.

(I.N.O.)
(Industrial Worker)