À travers le monde

Espagne
vendredi 23 juillet 2010

Belle action de solidarité. – Nous lisons dans Nuestra Palabra (Notre Voix), organe socialiste de Madrid, la note suivante : « La Société franco-anglaise, entreprise de débarquement de Bayonne, avait congédié 40 ouvriers quelle payait 14 francs par jour, pour les remplacer par des Espagnols qu’elle se proposait de ne payer que 12 francs. En arrivant dans cette ville, ces derniers ayant été mis au courant du rôle qu’on se proposait de leur faire jouer, refusèrent de prendre la place, de leurs camarades français. L’Union des Syndicats de Bayonne a porté ce fait à la connaissance de la C.G.T. française et à l’Union Générale Espagnole. »

Par ce même confrère nous apprenons qu’il existe à Bayonne un organe syndicaliste de langue espagnole, l’Accion Syndicalista et Coopérativa.