Interlinguistique

, popularité : 3%

Daniel Carion, auteur du projet « Langue Blanche ou Ezifon » s’excuse auprès des lecteurs de « l’Unique » qui lui ont demandé une documentation de ne pouvoir les satisfaire car il ne possède que des manuscrits que de grosses difficultés matérielles ne lui permettent pas de publier. Cependant ils trouveront ci-dessous un petit texte de lettre commerciale écrit en « Ezifon » qui leur donnera un aspect du projet :

« Nus atesta risiv de yur lebel de April 19 ya in replik nus informa vu nus tena ja un agent in jur sitad, sr B. M., kien tena karg de tuts ur produkt. Nus skriva an e uz te post por e dona au vu tut inform kim vu dezira of urs produkt.

« Rifer yur domand por un agentlokal in Grekland, nus va diza an vu, up te moment, nus tena no prostandant in le land, Nus ve esta felisi at konsidera yur domand ya pro to, mus roga vu at spedia an nus tuts partikular reiferens of vu. »

Quelques remarques sur le projet : tous les verbes se terminent en -a : at esta, être ; at tena, avoir (sens de posséder) ; at skriva, écrire. Tous les substantifs se terminent toujours par une consonne. Pas de marque spéciale pour le pluriel, il est indiqué par un mot plural précédent le substantif : tuts ur produkt, tous nos produits. Les pronoms personnels sont : nu, vu, e, a, nus, vus, es, as. Pronoms et adjectifs possessifs : me, yur, su, se, yur, der, zer. Ces pronoms et adjectifs deviennent pluraux par l’adjonction du -s collectif. Terminaison de l’adjectif en -i : mundi, mondial ; komerci, commercial ; ; wei, voyer. Quelques affixes : ant (agent), prostendant, représentant ; skrivant, écrivain. Es (collectif) : lebeles, courrier ; steles, constellation ; naviges, marine. Er (instrument) roler, cylindre ; kondenser, condensateur ; Iyat (littérature) : arabiyat, littérature arabe ; filozofiyat, littérature philosophique. Inlo (parenté) : fratinlo, beau-frère ; matinlo, belle-mère.