Au long du sentier

samedi 10 juillet 2010
par  Depresle (Gaston)

Être intelligent, c’est être capable de multiplier les souffrances de sa chair par celles de son esprit, et ouvrir malgré soi son cœur aux peines des autres.

― O ―


Combien de gens pourraient faire plusieurs fois le tour du monde sans réussir à égarer leur ennui ?

― O ―


Il ne suffit pas de sortir en short pour être un athlète, ni d’être un athlète pour être un homme.

― O ―


Qui peut se vanter d’avoir tous les ennemis qu’il mérite ?

― O ―


La misanthropie, ulcère des âmes trop sensibles, est produite par un virus filtrant : l’expérience.

Gaston Depresle