Le Libertaire n°5 (10 — 15 mars 1892)
Lettre de Paris
Article mis en ligne le 26 mars 2008

 

Un
attentat à la dynamite vient d’avoir lieu à Paris rue
St Dominique, à l’hôtel de la princesse se Sagan. Toutes
les vitres de l’hôtel ainsi que celles des immeubles voisins
ont été entièrement brisées.

Le
trottoir est effondré de toutes parts. Le concierge de l’hôtel
a été blessé à l’œil.

Les
journaux bourgeois disent que le coup a dû être fait par
deux anarchistes espagnols.

Il
est dit aussi que les « criminels » voulaient
faire sauter l’ambassade d’Espagne mais qu’ils se sont trompés
et qu’au lieu de mettre la dynamite à l’ambassade ils l’ont
mis quelques maisons plus loin.

* * *

Nombreuses
perquisitions chez divers anarchistes à la suite d’un vol de
dynamite commis à Soisy sur Étoiles.

On
a perquisitionné également à Lyon et à
Saint Étienne.