La Presse Anarchiste
Slogan du site
Descriptif du site
Iztok n°4 (septembre 1981)
Éditorial
Article mis en ligne le 18 mars 2008
Visites : 412 - Popularité :
7%
logo imprimer

 

Lors d’une réunion
du groupe éditant la revue, une question s’est posée :
faut-il ou non continuer l’édition en français d’Iztok ?
À cette occasion, deux positions se sont manifestée en
ce qui concerne les buts de la revue en français : la première
estimant que son rôle était ayant tout d’informer et
qu’elle ne le remplit pas, la seconde que nous devions aussi pouvoir
fournir des analyses, ce que nous ne faisons pas non plus pour
d’autres raisons. Il ressort des discussions et des réflexions
que nous avons eu à ce sujet :

Notre
groupe a peu d’argent et beaucoup d’ambitions, notamment éditer
des textes dans les langues des Pays de l’Est et les diffuser là-bas.
Si c’est la tâche la plus intéressante et surtout celle
qui nous parait prioritaire, nous nous rendons compte que cette
diffusion est difficile à réaliser, limitée et
bien souvent hypothétique. Nous privilégierons donc ces
édition mais sans trop d’illusions non plus sur leur
importance pou l’instant. Nos moyens financiers leur seront donc
affectés en priorité et la publication en français
d’Iztok ne pourra pas continuer sous cette forme « luxueuse »
et coûteuse.

Si pour certains
camarades le rôle de la partie française était
d’informer, il n’a pu être tenu depuis deux ans que nous
existons que très partiellement. Nous n’avons que très
peu de contacts à l’intérieur des Pays de l’Est et nous
ne recevons pratiquement jamais d’informations directement. La revue
étai surtout remplie jusqu’à présent par des
compilations historique sur les mouvements libertaires dans les pays
communistes (c’est à dire bien souvent l’histoire de leur
liquidation) à côté de rares informations
récentes. Ce « filon historique » s’épuise et
comme nous nous refusons à sortir une revue en mettant n’
importe quoi dedans, nous préférons arrêter la
formule actuelle. Pour les informations récentes dont nous
aurions connaissance, nous les diffuserons par communiqués à
la presse anarchiste internationale qui a une fréquence de
parution beaucoup plus élevée que la notre et peut donc
publier à chaud l’information. Pour les études
historiques, nous prévoyons de les éditer en brochure
dans la mesure du possible. La première paraîtra à
la fin de 1981 sur les anarchistes en URSS de 1921 à 1981.

En fin de compte le
rôle essentiel de la revue en français sera de suivre
attentivement et sans parti-pris, d’essayer de comprendre les
évènements qui se déroulent à l’Est et de
faire ensuite un effort pour avoir une interprétation
libertaire. Nous avons quelques outils pour ce travail : nos
connaissances linguistiques, une prospection bibliographique, de
nombreux livres et revues sur le sujet, une équipe plus ou
moins collective et des camarades qui ont une expérience
personnelle de vie à l’Est. Nous pensons aussi qu’il faut le
faire avec un esprit particulier qui doit tenir compte de la réalité
de la vie de l’autre côté du rideau de fer et non de ce
que nous vivons à l’Ouest. Nous expliquerons longuement dans
le prochain numéro nouvelle formule dans quel esprit nous
aborderons cette-tâche d’analyse.

Iztok en français,
comme instrument de réflexion et de présence,
continuera donc. Cependant nos possibilités matérielles
étant ce qu’elles sont, nous le publierons sous une forme
ronéoté avec une parution irrégulière. En
effet nous serons plus exigeants sur le contenu et la revue ne
paraîtra que si ce contenu nous semble le mériter. Il
n’y aura donc pas de remplissage et le nombre de pages dépendra
de ce que nous aurons à dire. Le contenu sera essentiellement
composé d’analyses avec une partie informative très
restreinte sous forme de revue de presse recensant les articles parus
dans la presse anarchiste ou autre sur la pensée libertaire
dans les Pays de l’Est.

Nous aimerions aussi
avoir l’opinion de nos lecteurs sur les sujets que nous venons
d’aborder, ce qui nous permettra d’adapter éventuellement
notre nouvelle formule avec leurs suggestions.

Les camarades
désireux de se rendre dans certains pays de l’Est avec du
matériel de propagande (en ayant mesuré par avance les
risques qu’ils courent) peuvent nous contacter. Il est toutefois
impossible de nous demander des contacts directs (par souci de
sécurité et de sérieux)… Les langues
actuellement disponibles sont : polonais, bulgare et russe et en
préparation : tchèque, roumain, serbo-croate et
allemand. Nous cherchons aussi des traducteurs bénévoles
dans ces langues pour traduire des textes du français.


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2