La Presse Anarchiste
Slogan du site
Descriptif du site
Témoins n°29 (mars 1962)
Témoins intemporels
Stendhal
Article mis en ligne le 5 mars 2008
Visites : 522 - Popularité :
6%
logo imprimer

 

Quand
une jolie femme voit qu’on met du
noir dans son portrait,
elle se fâche et arrête la main du peintre. Mais par
malheur les
ombres sont dans la nature, et sans ombres il n’y
aurait point de parties bril­lantes… Les nations prises
collectivement seraient comme les jolies femmes si elles avaient
quelque chose de joli et d’aimable. On peut dire que rien n’est
bête comme une nation. C’est que les gens d’esprit ne se
chargent pas de plaider ces sortes de causes, ce sont les sots qui,
n’ayant rien à dire et s’armant du droit incontestable
que leur donne leur immense majorité, se chargent d’ordinaire
de ces accusations
d’at­tentat à l’honneur
national, au caractère d’un peuple et autres
bali­vernes.

(Rome,
Naples et Florence en 1817)


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2