Du neuf sous le soleil

Aujourd’hui, le n°1 de la revue Anti-Patriote Révolutionnaire, éditée (entre autre) par Georges Deherme en 1884, ce qui, en passant, lui ferait commencer sa carrière de propagandiste à 14 ans… (sa biographie indique une naissance supposée en 1870) ce qui me semble très suspect, d’autant plus qu’il est donné comme fréquentant les réunions anarchistes vers ses 16 ans à Marseille et que la revue indique comme adresse le 207 Bd Voltaire à Paris, chez Georges Deherme…

Bref, la biographie du très précoce Deherme est peut-être à revoir. Il n’en reste pas moins que la rédaction de cette revue était emportée par la fougue révolutionnaire d’une jeunesse impétueuse et flamboyante… autrement dit de la dynamite, du vol et du bourgeois pendu par les tripes (avec un peu de larmes versées sur le sort du prolo qui souffre, parce qu’on est pas des monstres). une fois sa puberté achevée, Deherme fut moins titillé par les assauts de ses hormones galopantes et se réfugia dans les bras du mouvement positiviste où, à grands coups de camomille et de tisane à la verveine il put calmer ses ardeurs et envisager à loisir un monde meilleur en compagnie des gens qu’il aurait étripé avec joie 20 ans plus tôt.


Articles les plus récents

samedi 3 mai 2014

La Revue Anti-Patriote à ses lecteurs

Compagnons
Ainsi que notre titre l’indique nous entreprenons une lutte sans relâche contre le Patriotisme, mais, notre idée, en fondant cette Revue, n’a pas été que de saper ce préjugé ; quoique jeunes nous nous sentons assez de force pour les combattre tous sans exception.
Depuis celui qui condamne (...)

samedi 3 mai 2014

Patrie !!!

Chers amis, vous m’offrez la collaboration à la Revue Anti-Patriote que vous fondez.
J’accepte de grand cœur, oui j’accepte, car il est temps de montrer au peuple ce qu’est la Patrie ; car il est temps de briser ces fibres qui le dominent assez pour lui faire commettre toutes sortes de crimes, sans (...)

samedi 3 mai 2014

En Province

Lyon. — Ces derniers temps la crise s’étant accrue d’une manière effrayante (plus de 50.000 ouvriers sont actuellement sans travail) quelques compagnons énergiques avaient organisé une grande réunion publique à la salle de la Perle pour étudier les moyens de faire cesser cet état de choses. On s’est (...)

samedi 3 mai 2014

Question sociale

La Revue que nous créons aujourd’hui commence au milieu d’événements bien graves pour ses faibles forces ; elle n’en jettera pas moins son cri sur toutes les iniquités, et aidera dans la mesure de son possible ses aillés à amener la perturbation nécessaire et qui s’impose aujourd’hui.
Les travailleurs (...)

samedi 3 mai 2014

Lettre

Étant tout nouvellement sur la brèche, nous ne pouvons faire l’historique du mouvement révolutionnaire. Cependant nous avons pu voir que depuis le grand procès des anarchistes de Lyon et la manifestation du 9 mars 1883, l’idée anarchiste a pris une heureuse extension. Des réunions multipliées ont été (...)